samedi 31 décembre 2011

1 Pound no Fukuin

Nombre d'épisodes : 9
Trame de base :
Takahashi Rumiko

Genre :
Sportif
Rating :
Non

Synopsis :
Hatanaka est boxeur professionnel... Mais il est aussi très voir trop gourmand. Du coup, il se trouve bien souvent disqualifié car trop lourd pour concourir dans sa catégorie (poids plume).
Un jour, alors qu'il court pour éliminer les kilos superflu en vu d'un combat (afin de passer l'épreuve tant redouté de la pesée *plus redouté que le combat lui-même au final*) il va chuter.

En se réveillant, il se trouve sur la tête sur les genoux d'une none, sœur Angela.
Elle va alors, par un concours de circonstances lui venir en aide plusieurs fois et notre jeune chien fou (Hatanaka) va alors lui demander de sortir avec elle sans même se rendre compte de ce qu'implique "être none"...


Quelques images :



Un avis en passant :
Bon, déjà un drama parlant d'une none et d'un boxeur (ou n'importe quoi d'autre d'ailleurs), le cliché était là XD
Mais je dois avouer que c'est justement ça qui m'a attiré et donné envie de voir ce drama ~

Au bout de seulement 2 épisodes, on peut dire que ça n'a pas trainé même si c'est un poil redondant (mais pas vraiment étonnant) et je parle bien sûr de la trame des épisodes.
On annonce à Hatanaka un combat, il à toujours facile 9 kilos à perdre en une ou deux semaines, il s'entraine, son but devient le cœur de sœur Angela, il lui force la main sur une promesse bidon et fais tout pour remporter son combat.

Après, mis à par ce point qui n'est pas forcement crucial sur un drama aussi court (9 épisodes), je dois tout de même dire que jusqu'ici j'ai vraiment apprécier 1 pound no Fukuin.

Il faut le dire, même si Hatanaka à parler sans jamais écouter, à s’emballer tout seul et à décider tout reste plutôt énervant... Il n'en est pas moins attachant car au fond, c'est un garçon qui à un cœur vraiment pur (et c'est aussi un personnage plutôt drôle, je dois l'avouer). *surtout ses fameuse "coïncidence" plutôt orchestrée planquée dans le feuillage et ses "sister angela" à tout bout de champs XD*
Sœur Angela, quand à elle au antipode semble se blottir autant qu'elle peut dans son cocon qu'est le couvent et, ne semble pas prête à changer mais, sachant qu'elle y a grandit, il n'y a rien de surprenant. Et puis, sous ses airs de ne pas y toucher, elle à quand même son petit caractère qui se révèle plus sur l'épisode 2 et qui risque de donner du piment à la suite.

Après, de la à savoir si Hatanaka réussira à lui voler son cœur (et surtout à la faire quitter le couvent), ça reste à voir mais une chose est sure, il est bien partit !
L'histoire n'est donc pas extraordinaire mais, l'alliance boxe / bonne sœur est tout de même bien trouvée. Ca tient la route et, ça reste attrayant, j'espère donc que ça le restera jusqu'au bout >.<

Notons que ce qui est aussi agréable dès le départ, c'est que l'héroïne ne lâche pas toute ses convictions comme ça, du coup ça donne un peu de réalisme à la situation (dans certaines histoires, l'héroïne lâche tout ce qu'elle faisait pour se barrer avec le gars sortit de nulle part comme si elle n'avait attendu que ça alors que ça n'était pas le cas...) et ça ne rends le tout que plus intéressant ~

Par la suite, l'histoire continue sur les même schéma avec cependant deux rebondissements majeurs qui permettent à l'histoire de rester intéressante jusqu'à la fin. Tout d'abord la tant attendue confession d'Angela à Hatanaka à la fin de l'épisode 5 même si ça ne fait pas vraiment avancer leur relation puisqu'elle se trouve prise entre ses convictions et ces sentiments qui sont contradictoires.
Ensuite, il y a cette dette qu'Angela contracte pour laquelle Hatanaka finira par disputer le titre de champion qu'il vise depuis le départ mais je ne vais pas en dire plus pour vous laisser un peu de suspense.

Tout cela donne un drama vraiment sympathique, il n'y a vraiment que la toute fin que je trouve rapide mais, je pense que c'est un choix de l'auteur et ça laisse libre court à l'imagination de chacun.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire