dimanche 5 mai 2013

Nobuta wa Produce




Nombre d'épisodes : 10 {Terminé}                             Drame, Vie Scolaire, Amitié


Il était une fois...
Chaque jour, tout se répète. Se lever, toucher le saule pleureur afin de s'assurer d'avoir une bonne journée et aller en cours où il jouera le rôle du gars populaire à la perfection. En jouant bien et en gardant une bonne position, il pourra atteindre son but. Alors aujourd'hui encore, il sera le gars cool et attentionné que chacun attend de voir en sa personne.
Pourtant, derrière ce sourire et ces attentions se cache le vrai Kiritaini Shuuji... Il écoute tout le monde mais tout ce dont parle les gens ne l'intéresse pas. Et dans ce monde remplit de gamins, le perdant est celui qui se montre sérieux. Voilà ce qu'il pense vraiment !

Mais même pour une personne « parfaite » comme lui, l'ennemi existe... Et il se trouve en la personne de Kusano Akira, un garçon franchement excentrique et plutôt difficile à cerné qui s'est autoproclamé ami de Shuuji ! Une première ombre au tableau à sa popularité si le bruit se répandait... Et bien sûr, Shuuji le déteste !

Mais il faudrait bien peu de chose pour que tout change... Pas vrai Shuuji ?
Ce matin-là, quand il va toucher le Saule pleureur, il a la mauvaise surprise de découvrir qu'il n'est plus là. À la place, une fille plutôt étrange (et flippante) apparaît qu'il va prendre pour la fée de l'arbre... Cette même fille qui rejoindra sa classe le lendemain !?

Il en faut bien peu pour attirer l'antipathie de quelqu'un, le faire changer de place par exemple.
C'est ce qui fera de Kotani Nobuko (Nobuta) la cible idée pour les brimades des quatre pestes de la classe. Et sans le vouloir, Shuuji se retrouvera impliqué et avec l'aide d'Akira, ils finiront pas décider le rendre populaire Nobuko afin qu'elle ne soit plus la cible des brimades. Mais il ne se pourrait bien qu'elle ne soit, en fin de compte, pas la seule à changer...


Ce que j'en ai pensé...
Commençons pas l'idée de base. Loin d'être super originale, j'appréhendais. Soit cela se verserait dans la comédie (comme Tadashi oji no Tsukurikata) qui m'a foi était bien sympathique, soit on verserait dans le « dramatique »... Eh bien, la réponse était la seconde.
D'ici, j'avais peur que cette idée de « production » ne colle pas s'ils se cantonnaient à la relooker, à lui dire comment se comporter au mieux et si Kotani, au final à l'image de Mariko, devenait une fille quelconque. Mais c'est de là que vient la surprise, déjà Nobuko est une jeune fille plutôt mystérieuse (et effrayante *rire*) et leur but ne sera pas de la faire ressembler à Mariko, bien au contraire. Certes, il y aura un relooking vestimentaire et capillaire (ce qui ne sera pas un mal) mais pour tout le reste, c'est bien plus subtile, ça se jouera à de petites choses et le plus de ce drama, c'est que Nobuko ne sera pas la seule à changer !

Du côté des personnages, le trio est plutôt « hors norme ». Il est clair qu'avoir réunit trois personnages aussi diamétralement opposés peut prêter à douter. Pourtant la combinaison pourrait se montrer intéressante par certains points, faire sourire mais aussi décevoir (mais on parlera de tout ça après). Vous avez donc Shuuji, le gars populaire qui s'entend avec tout le monde, on pourrait parler dans son cas de l'envers du décors (voilà quoi pense les gars populaire ?). Akira, qui lui est vraiment insaisissable mais j'ai eu une certaines admiration pour l'acteur qui jouait extrêmement bien sa crétinerie (personellement, j'aurais pas pu sans m'écrouler de rire) ! Et pour finir Nobuta qui est un personnage au départ transparent et qui, petit à petit, prend de la consistance. En marge, d'autres personnages intéressant se détache tel que la directrice ou encore le libraire dont j'ai perdu le nom (désolée =.='')

De ce trio nait un projet dans lequel ils vont tous s'investir (et peut-être même surtout Shuuji).
Ce projet va les amener à faire diverses choses mais oublier tout de suite l'idée de la fille populaire avec qui tout le monde veut sortir. Si vous regardez ce drama dans cet optique, vous serez forcément déçu. Cela ne veut pas dire qu'il est mauvais, j'ai eu quelques déceptions quand j'ai eu terminé ce drama. Mais après, on ne peut pas tout avoir et ça n'était pas du au changement de Nobuta.

Donc le projet avance et il va permettre non seulement à Nobuko de changer (peut-être plus subtilement que ceux à quoi vous vous attendez). Mais aussi à Shuji de se rendre compte de sa position, de se faire de vrai ami et à Akira de s'affirmer un peu (vous comprendrez en regardant le drama). Bref, au delà de la production, ces relations qu'ils tissent les rapproches, les éloignent, les changent... tout est dans la demi-teinte et à ce niveau-là, j'ai apprécié la pudeur qui se dégagent dans l'expression de leurs sentiments respectifs.

En revanche, sur la route de la popularité, nos héros s'égarent un peu par moment à mon goût, que ce soit sur l'histoire des portes clefs par exemple ou encore cette histoire d'émission auquel je n'ai pas forcement adhéré. Je n'arrivais pas à voir ce que cela allait apporter à Nobuta (ni à qui que ce soit) mais au fond, il s'agit peut-être juste d'affirmer un peu sa présence pour passer du « spectre vengeur » auquel elle me faisait penser au début à une personne affirmée... ? À moins que cela ne soit qu'une façon de montrer qu'essayer est la meilleure façon de déterminer si l'on se trompe ou non. Qui sait... ?

Tout du long, on reste dans la demi-teinte ce qui sera un point positif pour leurs relations et peut-être un point négatif pour la fin notamment... Au final, Nobuta est-elle devenue populaire... ? A-t-elle appris quelque chose... ? Ont-il eux aussi changé ? Rassurez-vous, la fin répond à ces questions. Certains seront sans doute déçus par ce drama à cause justement de cette demi-teinte dans le changement de Nobuta par exemple. Pour ma part, ça ne m'a pas déçu, bien au contraire, on vous montre d'ailleurs vers le milieu du drama combien un tel changement rendrait Nobuta fade... !

Pour conclure... Ce drama était sympathique à regarder après un début un peu difficile.
J'y ai adhéré jusqu'au bout, non sans quelques déceptions mais je n'ai pas non plus parlé du drama du siècle. À regarder sans avoir de trop grosse attente quand à cette histoire de changement, sans quoi forcement (et je le dis encore une fois) vous seriez déçu.


 
« C'était pas mal ~ »




En plus : il s'agit d'un article écrit dans le cadre du projet lancé il y a un peu plus d'un mois. (En savoir plus ?)

N'hésitez donc pas à consulter également leurs avis sur ce drama :
♦ Melwen
♦ Merliana
♦ Séfira
♦ Sakuramy

Aucun commentaire:

Publier un commentaire