samedi 10 août 2013

Legend

Engyo est une jeune fille de 15ans qui n'a jamais eu sa langue dans sa poche, prompte à la bagarre et qui sèche comme elle respire. Manquant de passer sous une rame de métro, elle sera sauvé in-extrémiste par un pur beau gosse qui disparaitra sans même lui laisser son nom... Mais pas de panique, elle le retrouvera le soir même dans sa chambre ?!

Eh oui, car cette rencontre n'était pas dû au hasard, ce garçon nommé Noah, dit avoir besoin d'elle et tente de la kidnapper... Mais notre louloute n'est pas décidé à se laisser faire et il n'arrivera donc pas à ses fins si facilement ! Mais lorsqu'elle apprend que la sœur de ce dernier risque de mourir s'il ne l'aide pas, elle le suit... Et se retrouve à faire un bond dans le passé, où elle devra sans plus d'explication partir à la recherche d'une épée légendaire, le glaive à sept branches, qui avait jadis vaincu la girafe de feu ?

Mais, quand à savoir pourquoi, Eungyo n'en est pas encore là !

10 volumes - Série terminée
Licencié par Samji
(commercialisation stoppée)

Eungyo, un personnage pas si bête que ça ~

Commençons par parler d'Eungyo, l'héroïne de ce titre...
J'avoue avoir été au début un peu décontenancée, elle est un chouïa vulgaire, elle n'a pas grand chose à faire de grand monde et fait ce qui lui plait. On est déjà loin des héroïne cliché de shôjo et ça n'était pas pour me déplaire, disons simplement que je n'aimais pas (au début) la façon dont-elle parlait... Après, avec le temps je m'y suis fait et c'est passé...

Ce qui m'a permit d'apprécier pleinement ce personnage bien plus complexe qu'elle n'en a l'air au début de la série. En effet, comme elle le souligne elle-même, n'importe qui deviendrai fou s'il venait à finir dans le passé sans aucun échappatoire... Mais même si, sur les cinq premier volumes, elle peut avoir l'air légère, on voit que le personnage gagne en profondeur à chaque volume et je dois bien avouer qu'en ayant dévorer les dix volumes, j'adore ce personnage et sa loufoquerie passagère, ses délires, son addiction à la bouffe et tout le reste.

Le point fort de l’œuvre réside ici, parce que sur dix volumes, ont la voit évoluer et murir. Disons qu'elle gagne en profondeur et c'est ce qui m'a fait, pour ma part, m'attacher à elle ~


Une histoire pleine d'humour et de grand n'importe quoi !

Si la trame de fond est sérieuse (si on peut le dire), la façon dont cela est traité est bien léger et très digest.
Certes, j'avoue avoir à deux ou trois reprises un peu perdu avec les flash back, mais j'étais (un peu fatiguée) donc c'est tout à fait compréhensible !

Donc l'histoire va amener les personnages à en apprendre plus sur leur vie antérieur et aucun d'eux ne va être déçu. Les révélations peuvent parfois être choquant, surtout pour le dit personnage et je trouve les réactions très bien traité, on est loin des clichés où le héros apprends un truc monstre mais s'exclame derrière "Oh, un papillon !" *rires*

Mais l'histoire n'est pas non plus noir, sombre et triste, parce qu'elle est traité avec humour et un humour auquel tous les personnages (loufoques) de la séries vont contribuer !Ce qui fais par exemple qu'en plein kidnapping dans le volume un, quand Noah demande à Eungyo de s'attacher à lui, elle commence à enrouler le tissu autour de son bras comme un bandage (visiblement, elle n'avait pas bien compris, mille excuses) XD



Mille ans plus tard...

Ici je ne vais tenter de ne pas trop vendre la mèche (faut que je fasse gaffe étant donné que j'ai lu les 6 derniers volumes à la suite sans pouvoir m'arrêter) mais cette légende de la girafe de feu et du glaive à sept branche que l'on vous présente au début pose l'intrigue... Et bien qu'elle puisse sembler parfois un peu oublié, il n'en reste pas moins que tout va vous ramener à cette légende et à des évènements s'étant passé il y a mille ans, moment où la girafe de feu à été vaincu et scellé.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé en apprendre un peu plus (juste de ce qu'il faut) à chaque chapitre, enchainant les révélations, levant ainsi le mystère petit à petit pour un dénouement plus qu'incertain...
Une vrai réussite puisque j'ai été tenue en haleine jusqu'au bout (ce qui ne m'a pas aidé à dormir, certes XD) ! J'étais presque triste de quitter les personnages et cet univers à l'issu du dixième volume !

Le seul truc dommage, c'est que j'avais en partie deviner l'identité de certains des personnages, m'enfin ça n'a rien enlever au charme de ce titre, d'autant que j'étais loin de tout avoir *bien loin* !


Quand l'amour vient tout compliquer...

Bien entendu, il s'agit d'un sunjung (shôjo version coréenne) et il y a donc un peu de romanche. Mais loins d'être lourde, elle vient au contraire s'encastrer parfaitement dans l'histoire au travers tout d'abord du duo Eungyo / Noah (à noter qu'Eungyo est sans doute plus active de ce point de vue dès le départ), puis fini par s'inscrire dans la trame de fond.

Là aussi je n'en dis pas plus pour éviter de vendre la mèche, mais le sentiment vont dans ce titre jouer un rôle important, très important. Chacun œuvrant pour réaliser ses vœux, accomplir une tâche pour lui-même ou pour autrui. Ce qui fait qu'ici, les méchants et les gentils sont bien difficile à discerner, ce qui ne rendra ce titre que plus réaliste...


« Un légende, de l'amour et des dessins sublimes !
Un assemblage parfait qui m'aura fait passer un agréable moment ~ »
 
Pour résumer tout ça...

Une excellente série mêlant habilement romanche, légende et action au travers d'une galerie de personnage tous un peu loufoque, mais tout autant attachant.
Le tout pour une histoire vraiment magnifique que j'aurais dévoré en une nuit... Pourtant, j'ai bien essayé mais la fatigue ne m'a gagnée qu'une fois le volume 10 achevé !

Autant dire que ce titre que j'avais laissé de côté un temps (faute de budget essentiellement) aura su me captiver et me garder plonger dans cet univers du début, jusqu'à la fin !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire