vendredi 6 avril 2012

Vampire Princess Miyu

Nombre d'épisodes : 4 OAV
Trame de base : Kakinôchi Narumi

Genre : Fantastique
Rating : -12ans

Synopsis : A l'aube des temps, les démons et les anges vivaient ensemble. Les Shinma, des créatures mi-dieu, mi-démon attendait dans les ténèbres le moment où la lune disparaitrait pour entrer dans le monde des humains.

Face à eux, Miyu une vampire millénaire est chargée de de renvoyer ces démons venu s'égarer sur terre. Pour cela, elle est aidée de Larva, son fidèle serviteur, ancien Shinma de qui elle à bu le sang.

L'histoire commence par une série non élucidée de meurtres avec pour seul indice une étrange marque de morsure dans le cou des victimes... Et la rumeur qu'un vampire circule en ville ne tarde pas à émerger !

Miyu est sur ses traces et ne tardera pas à le débusquer. Mais dans cette enquête, une jeune médium arrive en ville pour un tout autre problème, convoqué par des parents dont l'enfant dort depuis 6 jours déjà, elle rencontre un jeune homme, petit ami de la première victime du démon qui va la conduire à rencontrer Miyu.
Ainsi, un étrange jeu du chat et de la souris va commencer entre elles et ces deux histoires en apparence sans lien pourrait bien être bien plus entremêlé qu'il n'y parait...


Quelques images :



Un avis en passant : Il faut déjà savoir, avant de juger ces OAV qu'il date de 1988, autant dire que bon l'animation à bien évoluer entre temps tout comme les graphiques. Je ne dis pas ça parce qu'à présent, Vampire Princesse Miyu est obsolète, bien loin de là...

Le graphique bien qu'un peu vieillot colle parfaitement au thème et surtout à l'ambiance ce titre. C'est sombre, très sombre, mystérieux, et honnêtement avec des graphismes à la vampire knight pour faire un parallèle... Bah, ça aurait été nul (faut dire ce qui est) !

Ensuite, je sais oh combien les histoires de vampires sont à la mode, il suffit de voir la "folie twilight" et tout les manga sur le thème des vampires qui sont sortit derrière (chaque éditeur allant de sa surenchère) mais en regardant ce titre vous pouvez oublier tout vos préjugés sur les histoires de vampire. A la limite, par un petit côté, quand vous aurez regardé le 3ème OAV, cela vous fera peut-être penser à Jigoku Shôjo mais vraiment vis à vis de la condition de Ai et de Miyu, après ça n'a rien à voir (ça m'en à tout du moins fait l'effet, après il faut effectivement que vous ayez vu les 2 premières saisons pour faire un rapprochement).

Vampire Princess Miyu est en effet très différents, l'ambiance déjà est très spéciale mais dans le bon sens. C'est honnêtement plutôt assez dur à vous expliquer mais c'est comme le temps ne défilait pas, comme si vous étiez l'instant d'un OAV plonger dans un univers parallèle. Une ambiance qui sied parfaitement au caractère de Miyu et donne à l'histoire une autre dimension. Mais au final, je pense que c'est plus simple si vous prenez le temps de regarder un épisode pour vous rendre compte.

Tout commence avec Miyu et Larva, son fidèle serviteur, ami et au fond bien plus que ça. Mais ici tout est narré de manière très subtil, ce lien qui les unis est important mais vous ne les verrez pas se sauter dessus, ou Miyu mordre Larva à chaque épisode.
Himiko quand à elle semble sans lien avec cette histoire dans laquelle sa curiosité la pousse à enquêter sur Miyu et vous découvrez petit à petit bien des choses quand aux passés des deux jeunes filles. Celui de Larva reste bien peu exploré même si vous en apprenez un peu plus sur lui cela reste minime mais en seulement 4 OAV, tout faire tenir quand on voit qu'il y a eut à la fois 5 tomes pour la première série manga (Atomic Club, Samourai), 10 tomes pour la seconde série manga (Atomic club) et qu'aujourd'hui une nouvelle série est en cours (mais elle date d'après l'animé et comme je ne l'ai pas lu je ne pourrais en parler)... Bah, on se doute bien que tout n'y serais pas.

Après, vous allez me dire, regarder des OAV sans avoir vu la série ni lu le manga ça n'est pas possible ? Si, au contraire, à l'époque je l'avais découvert sans connaitre le manga et honnêtement ça ne change rien, même si après pour approfondir l'histoire, il faut quitter ces OAV pour un autre support. (Soit l'animé en 25 épisodes dont je viens de découvrir l'existence XD ou bien le manga papier même si sachant que ces séries n'ont jamais été terminés... J'avoue que ça n'est pas très intéressant.)

En clair, on aime ou on aime pas, mais je ne pense pas qu'il y ait d’entremis pour un titre aussi particulier. Pour ma part, c'est vraiment un animé spéciale qui mérite sa place sur mon étagère DVD (un privilège puisque la plupart son fichu en bazar et éparpillé dans ma petite chambre XD)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire