samedi 11 février 2012

Q10

Nombre d'épisodes : 9
Trame de base : Kizara Izumi

Genre : Science Fiction
Rating : Non

Synopsis : Heita est un lycéen presque ordinaire avec quelques soucis de santé. Sa vie n'a rien d'extraordinaire, chaque journée se ressemble.
Mais ce jeune homme en apparence ordinaire à une drôle de lubie, quand il était petit, il avait dit à son médecin qu'il n'accepterais l'opération que si elle le laissait lui toucher les dents...
Ceci à toute son importance quand, dans la salle de science il tombe sur une fille qui semble assoupie il décide de tester son hypothèse "Toucher une dent fait de la musique", peu convaincu il se passe pourtant une chose étrange. Un "la" se fait entendre et après tout va très vite, trop vite !

Un compte à rebours s'enclenche suivant lequel la jeune fille lui demande un nom, avant de ne partir à sa poursuite dans tout le lycée ! Complétement perdu, Heita va alors découvrir le secret de cette fille qu'il à nommé Kyuto. Elle serait en fait un robot et avec la complicité de 3 professeurs dans la confidence, il va devoir s'occuper d'elle. Mais rien ne semble gagner d'autant qu'elle semble apprendre au contact du monde et il est parfois bien dur d'expliquer ses sentiments...


Quelques images :




Un avis en passant : Premier épisode vu dans la soirée (la nuit plus précisément) et une bonne surprise. Bon dès le départ, voir la fille jeter au poubelle tout en sachant que c'était un robot (enfin eux ne le savent pas mais bref) ça m'a fait pensé au manga chobits.
Passer cette impression, le robot débarque et reconnait Heita (bien malgré lui) comme son "maître" en lui suivant partout allant jusqu'à casser la porte de la classe...

Bref, le côté "je comprends pas grand chose" du robot lui donne un côté plutôt pur. Ce qui est tout aussi comique qu’intéressant puisque sans le savoir, elle va soulever un problème que personne n'avait jamais vu et venir en aide a un camarade de classe de Heita.
Disons que l'avantage c'est qu'ici, elle à beau ne rien savoir, Kyuto à un raisonnement d'enfant et elle entraine assez facilement dedans (par exemple quand elle dit "C'est né" en ouvrant les capsules des machines à boule avant d'en sortir quelque chose)

A la fin du première épisode, toute la trame de base est posé.
Et bien entendu, on perçoit déjà les sentiments naissant de Heita pour Kyuto même si bien entendu lui ne s'en est pas encore rendu compte.

Côté des jeux d'acteurs et plus spécialement celui d'Atsuko Maeda (l'actrice qui joue Kyuto -le motif du pourquoi j'ai voulu regarder ce drama) joue parfaitement bien le robot, autant dans son comportement quelque peu rigide, sa voix qui colle parfaitement au rôle.
Bref, un drama qui s'annonce agréable, à voir si cela suit tout du long des 9 épisodes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire